1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


air
mer
fer
route

samedi 14 mai

10:00  Dassault Mercure
Tarmac

Appareil moyen courrier, propulsé par 2 réacteurs Pratt &Whitney JT8 D 15 d’une poussée de 7030 Kg, mis en service sur les lignes Air Inter en mai 1974, il peut transporter 156 passagers sur plus de 2 000 km. Dix exemplaires de série ainsi que le prototype 02, remis au standard série, ont été produits par DASSAULT AVIATION dans les années 73-75. Le MERCURE « F.BTTD » présenté ici, fût en activité du 24 septembre 1974 au 3 mai 1995. Visites de 10h à 17h.


en partenariat avec : Dassault Falcon service

10:30  La qualité des services dans les transports
Salle Caquot

Rencontre débat
Rencontre des "experts du vécu"
La qualité des services dans les transports »
Les facilités de déplacement sont l’une des préoccupations majeures des habitants et aussi un impératif social et économique. La qualité des services en ce domaine, tout le monde la réclame. Mais à quelles conditions, à quels objectifs et à quel contexte doit-elle répondre ? (Avec Ressources 93)
Trois angles pour aborder cette exigence et en trois temps :
- Une rencontre «des experts du vécu »
Associations et comités d’usagers mais aussi acteurs économiques et élus locaux s’invitent aux débats des techniciens et des décideurs, tant dans la définition des projets que dans la gestion quotidienne de l’offre et de la qualité de transport.
Un rendez-vous qui se veut utile pour valoriser les objectifs des divers comités et associations d’usagers. Samedi 14.
- Atelier « La qualité se normalise-t-elle ? »
Cet atelier réunit les opérateurs (RATP, SNCF, TRA, STIF, GART. . .), des élus décideurs avec la place prépondérante à laquelle est appelée la Région, des élus locaux, des associations de consommateurs (UFC que choisir) et d’usagers, France-Qualité Publique et l’AFAQ-AFNOR. Mardi 17.
- Rencontre-débat sur la « coopération des services publics de transports en Europe » :
Mise en concurrence ou coopération, quelles incidences sur la qualité des services ?
Décideurs, experts, syndicalistes, élus, associations et usagers confrontent leurs points de vue sur cette perspective. Lundi 23


11:00  Le planeur : outil de formation aéronautique
Hall Concorde

Rencontre-débat.

Intervenants :

Mr Gabriel LACOTE & Mr Jacques BULOIS

Comité Départemental de vol à voile
58 rue de la Renardière
93100 MONTREUIL


en partenariat avec : Comité départemental de vol à voile

13:30  De Guimard à Othoniel
Hall Concorde

Projection
De Guimard à Othoniel, 13 min
La restauration des entrées et édicules Guimard et la réalisation du kiosque des noctambules.


en partenariat avec : RATP

15:00  Soudure de rail
Tarmac

Atelier / Démonstration


en partenariat avec : RATP

15:00  Bruit, nuisances sonores et conflit autour des aéroports de Roissy et du Bourget. Vers une gouvernance avec les territoires proches des plates-formes ?
Hall Concorde

Rencontre - débat
Intervenant : Guillaume Faburel
Maître de Conférences - Institut d'Urbanisme de Paris
Chercheur au Centre de Recherche sur l'Espace, les Transports,
l'Environnement et les Institutions Locales (Université Paris XII)

La question des impacts environnementaux des trafics aériens
constitue à ce jour un important sujet de débat entre les différents
acteurs autour des aéroports (compagnies aériennes, aéroport, collectivités
locales et associations de riverains). Le bruit, les nuisances qu'il
provoque et les effets qu'il produit sur les territoires proches sont
particulièrement source de revendications.
Appuyée sur plusieurs résultats de recherche, cette présentation souhaite à
la fois rendre compte de la diversité des effets du bruit des avions sur
les populations et les territoires, et engager une réflexion sur les
modalités de construction d'une politique inspirée par le développement
durable des aires aéroportuaires.

17:30  'Le geste dansé en apesanteur'
Hall Concorde

Conférence de Kitsou Dubois
Chorégraphe à la trajectoire unique, Kitsou Dubois travaille depuis quinze ans avec la recherche spatiale sur la gestuelle et les processus d’orientation et de perception du mouvement en apesanteur. Elle a participé à dix huit vols paraboliques pour atteindre à chaque fois ces vingt-cinq secondes d’apesanteur, ces vingt-cinq secondes d’état de grâce.
Dans cette conférence, elle présente son parcours atypique, aux frontières de la chorégraphie et de la recherche spatiale.